Comment nous joindre

 

INTERPORC RHONE-ALPES

23 rue Jean Baldassini

69364 Lyon Cedex 07

Téléphone :

04 72 69 91 99

La peste porcine africaine

Recommandations

En cas de suspicion, contactez la DDPP de votre département.

Evolution de la PPA et foyers declarés

Annonce le 13 septembre de 2 cas de PPA en Belgique à une dixaine de km le France sur des sangliers sauvages.

Depuis le 12 septembre, le virus de la PPA a été détecté sur 89 sangliers en Belgique, toujours dans la même zone.

Rappel des foyers déclarés entre Juin et Août 2018 en Europe et en Asie

 

En Europe :

 

-Le 28 juin, la PPA est détecté dans un élevage de 44 500 porcs dans la province de Tulcea, dans le nord-est du pays, près de la frontière avec la Bulgarie. Par ailleurs, ce cas a été détecté à partir de contrôles réalisés à l'abattoir et non pas à l’échelle de l’élevage. Ce retard de détection laisse à penser que les services sanitaires Roumains sont dépassés par la situation vis à vis de la PPA : Il y a eu plus de 470 foyers déclarés en élevage de porcs depuis le 10 juin 2018.

 

Pour plus d’informations consulter le site du ministère de l’Agriculture Roumains en cliquant sur les liens suivants puis sur le drapeau français en bas de l’écran à droite:

http://www.ansvsa.ro/blog/pesta-porcina-africana-confirmata-intr-un-abator-apartinand-unei-exploatatii-comerciale-de-crestere-a-porcilor-din-judetul-tulcea/

-Un premier cas de PPA a été déclaré en Bulgarie le 31 août dans un élevage de basse-cour de 7 porcs dans la région de Varna, dans l'est du Pays. En parallèle la Roumanie annonçait 3 nouveaux cas dans le sud du pays, dans une province frontalière à la Bulgarie.

La Bulgarie devient ainsi le 8ème pays membre de l'UE à être atteint par la PPA.

-En Pologne, ce sont surtout les nombreux cas de sangliers sauvages qui inquiètent. L'épidémie se répand dans le sud du pays.

En Asie :

 

Un premier foyer de PPA en Chine a été déclaré le 3 août dans un élevage de 8000 porcs dans la province du Liaoning, située dans le nord-est du pays. Depuis, 4 autres foyers ont également été déclarés. Le 5ème foyer a été déclaré le 31 août. L'éloignement des différents foyers laisse craindre une propagation rapide de l'épidémie non seulement en Chine, mais également en Asie.

 

La Peste Porcine Africaine est une maladie aux conséquences sanitaires et économiques catastrophiques pour la filière porcine (100% de mortalité dans les élevages de porcs, abattage total dans les foyers, restriction des mouvements de porcins...). Endémique en Sardaigne, elle est réapparue en 2014 dans l’Union Européenne continentale. Elle ne cesse de progresser et se rapproche dangereusement de la frontière allemande. Il n’existe ni vaccin, ni traitement contre la Peste Porcine Africaine. Renforcer les mesures de biosécurité en élevage est indispensable. Un appel à vigilance est lancé auprès des éleveurs et des intervenants en élevage mais aussi des détenteurs de sangliers, des chasseurs (qui peuvent être des vecteurs potentiels, d’autant plus s’ils vont dans les pays de l’Est), des transporteurs.

 

Un document spécifique à chacun est disponible ci-dessous, il fait le point sur la maladie (symptômes, portes d’entrée, risques, recommandations…) :

 

Source :
Info ANSP n7- Aout 2018 - PPA - pas de r[...]
Document Adobe Acrobat [429.2 KB]
Info ANSP n9- Sept 2018 - PPA - Bulgarie[...]
Document Adobe Acrobat [266.7 KB]
Fiche prévention PPA éleveur de porcs.pd[...]
Document Adobe Acrobat [1.0 MB]
Fiche prévention PPA éleveur de sanglier[...]
Document Adobe Acrobat [1.1 MB]
Fiche prévention PPA intervenants élevag[...]
Document Adobe Acrobat [458.7 KB]
Fiche prévention PPA transporteur porcs [...]
Document Adobe Acrobat [973.4 KB]
Fiche prévention PPA chasseurs.pdf
Document Adobe Acrobat [992.9 KB]
Fiche prévention PPA particuliers.pdf
Document Adobe Acrobat [1.1 MB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Interporc Rhône-Alpes